Création d’entreprise. La folle aventure de Marie K

Création d'entreprise webwriter

Marie K, comment as-tu réussi à concrétiser ton projet de création d’entreprise ? L’entrepreneuriat au féminin, cela te correspond bien ? On me pose souvent ces questions. Alors aujourd’hui, j’y réponds.

Au départ, je n’aspirais pas à être entrepreneure :

Devoir prospecter, vendre, commercialiser,
Travailler seule, sans collègue ni pause café pour papoter… Très peu pour moi !

Et puis un beau matin de mai, j’ai croisé ma bonne étoile dans les rues de Quimper :
Une ancienne collègue du Télégramme qui animait le site www.bretagne.com pendant que j’alimentais le www.letelegramme.com en actualité.

Rédacteur web, un nouveau métier

idée de création d'entrepriseElle m’explique qu’elle est rédactrice publicitaire web, un nouveau métier issu du web 2.0.
Concrètement, elle accompagne les entreprises dans leur stratégie de communication sur le web.
En mode freelance,

  • Elle croule sous le boulot « car il y a presque personne sur le créneau »,
  • Elle ne regrette en rien son cadre de travail : un bureau à la maison,
  • Ni sa gestion du temps : travailler, même la nuit, mais pas le mercredi.

Ça tombe bien : je suis en pleine réflexion professionnelle.
Après plusieurs années à animer des formations multimédia, je souhaite revenir à mon métier d’origine : la rédaction et la communication web.
Cette rencontre était inscrite dans mon destin. Mektoub quand tu nous tiens !

Elle me conseille de contacter Entreprendre au Féminin, association qui accompagne les femmes dans leurs parcours professionnels en développant leurs compétences entrepreneuriales.

Entreprendre au Féminin, un réseau social et professionnel

Entreprendre au FémininC’est en septembre, à l’occasion d’un entretien de positionnement avec Entreprendre au Féminin, que j’expose mon projet.

Je souhaite revenir à mon métier de rédacteur web et accompagner les entreprises dans leur communication sur le web.
Le métier de rédacteur web consiste, entre autres, à rédiger des contenus pour le web et gérer et animer des blogs d’entreprises en prenant en compte les problématiques du web : le référencement et la lecture à l’écran.
L’objectif est de rendre un site web attractif, vivant et vendeur, pour fidéliser les visiteurs.

Mais, j’occupe également le poste de SuperMôman.
En effet, j’ai 4 enfants dont des jumeaux qui ont à peine 2 ans.

Je m’interroge : c’est compatible avec une création d’entreprise ?
Me conseillez-vous de me lancer maintenant, ou plutôt d’attendre… 20 ans pour qu’ils soient tous grands ?

Mes interlocutrices d’Entreprendre au Féminin ne répondent pas.
Elles me proposent en revanche d’autres pistes de réflexions, suggèrent de rencontrer Madame Machin et Monsieur Bidule, susceptibles de me guider dans mon projet.

Je sors de l’entretien de positionnement le vent en poupe, des interlocuteurs à rencontrer, de belles opportunités à créer !

Des ateliers pour lever les freins à la création d’entreprise

Je participe ensuite à des Ateliers d’aide à l’émergence de projet organisée par Entreprendre au Féminin qui me permet de lever les principaux freins et obstacles au lancement d’une entreprise.

Les thématiques de réflexion :

  • Devenir entrepreneure et se préparer au changement,
  • Gestion et finance : apprivoiser le langage de votre banquier,
  • Le rapport à l’argent : savoir se rémunérer,
  • Le « savoir être » commercial,
  • Comment concilier ses temps de vie.

D’autres mamans cheffes d’entreprise

Ces ateliers sont réservés à 20 femmes en projet professionnel.

  • i_make_milk_whats_your_superpowerIl y a une céramiste qui culpabilise de vendre
  • une doctorante qui sort de la fac
  • une styliste qui récupère des jeans pour en faire des sacs
  • une passionnée de philo
  • une animatrice de chant prénatal
  • une coach galloise
  • une assistante administrative.

Des parcours atypiques, des personnalités riches,
une sacrée mayonnaise qui prend forme, au fur et à mesure des ateliers.

J’en sors confiante et rassurée.
Je sais désormais que je ne suis pas seule à tenter l’expérience de la création d’entreprise.

J’en retire que pour concrétiser son projet, il faut de l’ambition et de la créativité,

  • avoir confiance en soi et inspirer confiance aux autres
  • être prête pour le changement
  • être capable de prioriser et de prendre des décisions
  • regarder d’en haut et voir grand.

Marie K Communication est née !

Depuis, le projet a mûri et aujourd’hui, il prend vie.
En juin dernier, j’ai intégré un bureau à la Pépinière d’entreprises près de Brest.
J’ai des collègues et du café à volonté.

Je fais du réseau-réseau-réseau pour échanger, partager et faire connaître mon activité.
Étude de marché, prévisionnels, prospections… je suis en marche.

Et j’ai trouvé un nom : Marie K Communication !

Vous aimez cet article ?

Faites le savoir en la partageant sur vos réseaux sociaux.
Si vous connaissez d’autres personnes qui aimeraient lire cet article, je vous invite à le partager sur votre page Facebook, Twitter, Google +…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire