3 conseils pour comprendre et mettre en place une stratégie de contenu

, ,
strategie-contenu-btp-mariek-communication
Internet et l’univers du webmarketing étant en constante évolution, la stratégie de contenu ou content marketing n’a pas échappé aux changements déjà fulgurants de ces dernières années en matière de visibilité sur les moteurs de recherche.

Cette année, préparez-vous à une explosion des contenus !

Je vous l’avais déjà annoncé, en 2018 de nouvelles évolutions pointent le bout de leur nez dans le monde merveilleux du marketing digital, sans parler de l’explosion annoncée du volume (déjà conséquent) d’informations que l’on pourra trouver sur la toile, sur tous les sujets.

Comment les professionnels du BTP peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ? Tout d’abord, en comprenant ce qu’est qu’une stratégie de contenu, ce qu’elle peut apporter comme résultats concrets en termes de visibilité web pour leur entreprise, afin de pouvoir la mettre en place de manière optimale et efficiente.

strategie-contenu-btp-mariek-communication

1 – Une stratégie de contenu, oui mais pourquoi ?

Si vous lisez cet article, c’est peut-être que vous vous demandez pourquoi est-il nécessaire pour une entreprise de mettre en place une stratégie de contenu ? La réponse est simple : parce qu’elle va vous permettre de réaliser de multiples objectifs. Notamment :

  • Attirer un trafic ciblé sur votre blog / site web,
  • Étendre votre base de données clients,
  • Fidéliser vos clients existants,
  • Démontrer votre expertise,
  • Encore plus mettre en valeur vos produits/services.

Dans une stratégie de contenu, la question du pourquoi est primordiale. Elle doit être posée, en principe, avant même la création de votre site web. Quels bénéfices recherchez-vous avec la création de nouveaux contenus sur votre site ? Quel type de public souhaitez-vous toucher ? Etc. Une fois ces bases posées, vous pourrez construire une stratégie de contenu sur mesure, parfaitement adaptée à la fois à vos objectifs et à votre clientèle.

Par exemple, pour mener à bien son projet de construction de maison bois, un primo accédant, ira certainement d’abord se renseigner sur le web avant de faire appel à un constructeur, notamment pour connaître les différentes étapes de la construction, la réglementation thermique, ce qui se fait sur le marché, etc. Si vous êtes un constructeur de maisons en bois, vous aurez tout intérêt à ce que cet internaute trouve sur votre site internet absolument toutes les informations dont il a besoin, de façon claire et détaillée !

audit-contenu-mariekcommunication

2 – Article de blog : format court ou format long ?

En ce qui concerne la taille idéale d’un article de blog il existe deux écoles :

  • Les adeptes de l’article au format court (500 mots max) : avec l’argument que sur le Web, les internautes veulent accéder aux informations rapidement, et que leur capacité d’attention est fortement diminuée.
  • Les adeptes de l’article au format long (à partir de 800 mots) : avec l’argument que les internautes recherchent des informations complètes, étayées et à forte valeur ajoutée.

En réalité, tout le monde a raison ! Du coup, le choix du format dépendra avant tout du sujet abordé. En effet, on ne peut pas développer un sujet technique dans une vidéo de 30 secondes, tout comme il serait inutile et contre-productif de rédiger 10 pages sur la dernière actualité people du moment.

En d’autres termes, le format court conviendra surtout à des thèmes tels que l’actualité, la mode, etc. Pour tous les autres, c’est clairement les articles long format, jusqu’à 2000 mots, qui doivent s’imposer dans votre stratégie de contenu. Encore plus si vous souhaitez :

  • Proposer une information à haute valeur ajoutée à vos lecteurs : ils doivent avoir appris de nouvelles choses en ayant consulté vos articles ou regardé vos vidéos.
    Exemples de contenu (format long) si vous êtes une entreprise d’électricité générale, vous pourriez proposer des sujets tels que : Installation électrique aux normes / X astuces pour vérifier vous-même votre futur logement, etc.
  • Approfondir la réflexion par l’ajout de liens pertinents, le partage d’autres contenus venant étayer le vôtre, etc. Exemple : dans un article présentant une technique de pose de carrelage, ajoutez un lien vers une vidéo de qualité qui montre cette technique.
  • Apporter un point de vue tranché sur votre domaine d’expertise afin de vous imposer naturellement comme un influenceur et augmenter votre notoriété sur le Web. Exemple pour un peintre : quelle est la meilleure gamme pro pour les façades extérieures ?

3 – Créer sa stratégie de contenu en 4 étapes simples

Voici concrètement les étapes qu’il vous faudra franchir pour mettre au point la meilleure stratégie de contenu pour votre entreprise, et ce dès la création de votre site :

  • Étape 1 : Définissez vos objectifs – Pourquoi créer une stratégie de contenu ? Que va-t-elle m’apporter (plus de clients, plus de visibilité, etc.) ?
  • Étape 2 : Définissez votre public cible et créez des personas représentatifs.
  • Étape 3 : Choisissez une ligne éditoriale en adéquation avec les attentes de votre public. Par exemple : un format long, un style rédactionnel informatif, l’utilisation du vouvoiement, des supports vidéos pour 60 % du contenu et texte pour les 40 % restant, etc.
  • Étape 4 : Créez ou faites créer votre contenu par des professionnels qui sauront respecter votre stratégie de contenu, mais aussi vous apporter leurs conseils pour l’améliorer et l’adapter au fur et à mesure.

Besoin de définir votre stratégie éditoriale ? Contactez Marie K Communication !

Réussir sa stratégie de contenu

La création de contenus, quelle que soit la ligne éditoriale choisie au départ, prend beaucoup de temps et nécessite une certaine expertise. Pour cette dernière étape, il est donc généralement vivement conseillé de faire appel à une agence de communication éditoriale de confiance telle que Marie K Communication.

Pour aller plus loin et avoir de plus amples informations sur la stratégie de contenu et les services que nous proposons, n’hésitez pas à nous contacter.