BTP et SEO. Comment optimiser un article de blog en 10 points

, ,
seo-blog-btp-mariekcommunication-une

Vous venez de terminer de rédiger un article pour votre blog BTP et vous vous apprêtez à l’intégrer sur votre site. Avez-vous pensé à optimiser votre article pour le référencement naturel ? Pour le rendre Google friendly, Marie K Communication vous livre 10 points qui vont améliorer votre SEO et propulser votre article en tête de Google.

Maintenant que votre article de blog est rédigé, vous pouvez en faire la promotion afin que votre recherche ait plus d’impact.

1. Optimiser un article. Réécrire le titre de la page

La balise <title> compte pour 70% dans l’optimisation de votre page web. Pour bien optimiser votre article de blog, il est indispensable de vérifier que votre page a un titre différent, unique, avec des mots-clés pertinents. Cela se joue au niveau des balises <H1> et <title> (c’est le texte qui s’affichera en bleu dans les résultats de Google). La balise <title> n’est pas une succession de mots-clés, mais une mini phrase qui a du sens.

Nos trucs de pro. La balise <title> doit intégrer :

  • Un descriptif clair du sujet traité dans votre article de blog (et non du site)
  • Le mot-clé principal de l’article placé au début
  • La balise <title> doit être différente des autres pages du site
  • Ne pas dépasser 70 caractères (espaces compris).

Vous manquez d’inspiration pour votre blog ? Vous êtes confrontés au syndrome de la page blanche ?idee-contenu-btp-mariekcommunication

2. Optimiser le SEO d’un article. Réécrire l’URL

L’adresse URL joue un rôle important dans le référencement de votre article. Si vous voulez vous hisser en tête des résultats Google sur une requête donnée, je vous conseille de placer les mots-clés de l’article dans l’URL. Ainsi optimisée, l’URL apportera du sens à votre contenu et aidera Google à comprendre de quoi vous parlez.
Exemple pour bien optimiser un article de blog dont le mot-clé choisi est : étapes construction bâtiment industriel  : www.monsite.com/etapes-construction-batiment-industriel
À éviter : les URL bourrées de chiffres sous la forme www.monsite.com/article1234-B12

Nos trucs de pro pour réécrire les URLs :

  • 4 mots maximum séparés par des tirets
  • Une URL unique pour chaque article (si besoin, réécrivez à la main chaque URL pour valoriser vos mots-clés)
  • Intègre le mot-clé principal choisi pour l’article

3. SEO. Rédiger la balise description pour susciter l’envie

La balise meta description est la description de l’article qui s’affiche dans les moteurs de recherche sous forme d’extrait. Avant même le nom de votre site ou de votre entreprise, les internautes voient cette rapide description de votre page web. C’est elle qui doit inciter le lecteur à cliquer sur votre lien plutôt que sur un autre. Pour bien optimiser votre article de blog, il convient donc de la rendre unique et attractive, mais sans forcer.

seo-blog-btp-mariekcommunication1

Nos trucs de pro pour rédiger la balise meta description :

  • Elle contient le mot-clé principal (mot ou expression)
  • Elle donne envie en titillant la curiosité des lecteurs
  • Elle est unique.

La taille recommandée pour la balise meta description est d’au moins 100 caractères et peut aller jusqu’à 230 caractères. À vous de jouer !

4. SEO d’un article. Optimiser les images : l’attribut <alt>

Avant de placer une image dans l’article, la première étape est d’optimiser son poids si besoin. Le temps de chargement d’une page est pris en compte par Google, ce serait dommage que votre article si brillant soit-il, soit positionné en page 5 simplement parce que les images que vous avez utilisées sont trop lourdes.

Deuxième étape pour bien optimiser vos images de blog : renommez vos fichiers images en y ajoutant des mots-clés séparés par des tirets.
Exemple : Plutôt que « image_1234.jpg », préférez « construction-batiment-industriel.jpg »

Pour remonter dans les résultats des moteurs de recherche, il est également essentiel d’ajouter une description à vos images. Aussi appelé attribut <alt>, il s’agit d’un texte alternatif qui apparaît à la place de l’image quand cette dernière ne s’affiche pas correctement sur les navigateurs. Vos images seront ainsi parfaitement référencées sur Google Images.

Nos trucs de pro pour écrire les images « alt » :

  • 3 à 4 mots-clés max en relation avec l’article, séparés par des tirets (sans espace)
  • Écrire en minuscule, sans accent ou caractères spéciaux.

5. Optimiser un article de blog. Quel format ? Combien de mots ?

Le nombre de mots d’un article de blog n’a rien d’anodin : c’est un paramètre que vous devez aussi prendre en compte pour améliorer le référencement naturel de votre texte. Les articles de format court étaient monnaie courante sur les blogs, mais ça c’était avant ! Aujourd’hui, les contenus de 300 à 500 mots tendent de plus en plus à disparaître au profit du format long.

Contenu format long
Pour que votre article de blog soit bien positionné en première page de Google, il vaut mieux qu’il contienne entre 800 et 1000 mots, voire 1500 mots ! En traitant vos sujets de prédilection en profondeur, cela vous permet d’attirer des internautes à la recherche de vos produits / services et de les fidéliser.
À lire aussi : Format long. Pourquoi devient-il si populaire sur le web ?

6. Optimiser le SEO d’un article. Éviter le contenu dupliqué

Le duplicate content (contenu dupliqué en français) ? Ce sont les contenus copiés copiés à l’identique dans votre article, pénalisés par Google et fortement contre indiqués pour le référencement naturel de votre site. Évitez aussi de copier-coller les fiches produits transmises par vos fournisseurs ou les documentations des marques et fabricants avec lesquels vous travaillez. À lire aussi : 5 règles d’écriture web qui font la différence dans le BTP

Des outils gratuits pour vérifier si votre contenu a été dupliqué :

7. Optimiser le SEO d’un article. Des sous-titres, listes, puces pour structurer l’article

On sait que l’internaute scanne une page web en diagonale, il balaie l’article du regard jusqu’à ce qu’une partie du texte l’intéresse. Voilà tout l’intérêt de structurer vos contenus avec des sous-titres (balises h2 à h6) et des mots en gras ! Car, en plus de guider l’internaute dans sa lecture, ces aspérités visuelles signalent à Google les éléments importants de contenu. Pensez à y inclure vos mots-clés prioritaires de manière naturelle.

Nos trucs de pro pour structurer votre article de blog :

Pensez Mobile First ! Veillez à ne pas utiliser une profondeur hiérarchique trop importante.
Les listes à puces sont aussi d’excellents moyens pour capter l’attention de l’internaute. Cela permet d’aérer de gros pavés de paragraphes, de clarifier vos informations et de faciliter leur mémorisation.

8. Optimiser le SEO d’un article. Votre site se charge-t-il rapidement ?

Le saviez-vous ? Google considère qu’un site est lent dès lors qu’il met plus de 1,5 seconde à s’afficher dans un navigateur. 40 % des internautes sont vraiment sensibles au temps de chargement d’une page et quittent une page qui met plus de 3 secondes à charger. Qui dit site lent à charger, dit perte de trafic et de visibilité ! Autrement dit, pour être bien positionné dans les résultats de recherche et offrir une expérience utilisateur digne de ce nom, mieux vaut vérifier le temps de chargement de vos pages web.

Pour réduire le temps de chargement de vos pages web, vous pouvez :

  • Optimiser les images
  • Utiliser la mise en cache
  • Activer la compression
  • Optimiser les fichiers CSS
  • Placer les scripts sous la ligne de flottaison.

9. Optimiser le SEO d’un article. Construire le maillage de liens internes et externes

Construire le maillage interne (ou build linking) signifie multiplier les liens entre les pages internes d’un site web. Un bon maillage de liens internes est primordial pour bien optimiser votre article de blog. Cela permet d’optimiser l’expérience visiteur qui pourra par un simple clic naviguer d’un article de blog à l’autre. Un bon maillage interne permet également d’améliorer le pagerank des pages de votre site (indice qui détermine la popularité d’une page web).

http://

Nos conseils de pro pour créer votre maillage URL :

  • Évitez le bourrage de liens : trop de liens pourraient faire croire que votre page web s’apparente à du spam.
  • Faites pointer vos liens vers des pages secondaires de votre site (et pas toujours vers celles qui vous paraissent prioritaires).
  • Les liens doivent apparaître comme les plus naturels possible : si vous évoquez dans votre article un produit ou une section, pensez à créer des liens vers les pages et articles concernés
  • Veillez à placer 2 à 3 liens vers des sites externes pour compléter le sujet.

10. Optimiser un article. Faciliter le partage de l’article sur les réseaux sociaux

Pour que les internautes puissent facilement partager votre article et ainsi accroître vos retombées, pensez à intégrer les boutons de partage vers les réseaux sociaux.

Nos conseils de pro :

Vous avez un blog WordPress ? Téléchargez l’extension Social Share Buttons – Social Plug. La configuration très simplifiée permet de configurer en quelques clics le design des boutons et l’affichage.

Demandez un diagnostic gratuit de vos contenus à Marie K

Vous avez maintenant en main des astuces concrètes pour améliorer le référencement de vos articles de blog BTP. Si vous n’êtes pas à l’aise avec toutes ces étapes SEO, Marie K Communication peut vous accompagner dans votre stratégie de référencement naturel. Demandez un diagnostic de vos contenus.